LES PROS

Ce terme de "Pros" regroupe classiquement tous les masseurs-kinésithérapeutes diplômés d'état. Pour autant dans un contexte de représentation nationale, la FNEK est amenée à interagir avec les instances qui les représentent...


L'ORDRE

cnomk

A l'instar des médecins ou d'autres professions de santé, le législateur a choisi de confier de larges missions au "CNOMK" (Conseil National de l'Ordre des Masseurs Kinésithérapeutes). L'ordre est la seule institution professionnelle qui rassemble et fédère l’ensemble des masseurs-kinésithérapeutes, quel que soit leur statut, leur mode et lieu d’exercice. L'inscription au tableau de l'ordre est obligatoire pour pouvoir exercer la profession de kiné en France. Créé en 2004 et mis en place en 2006, le CNOMK a pour missions de représenter la profession, de veiller au respect des droits, devoirs et obligations professionnelles ainsi que du code de déontologie. L'Ordre des masseurs-kinésithérapeutes comporte un conseil national, des conseils régionaux (CROMK) et départementaux (CDOMK).


LES SYNDICATS

Comme dans de nombreuses professions, les masseurs-kinésithérapeutes diplômés d'état (MKDE) sont représentés par des syndicats. Actuellement 2 syndicats représentent les kinésithérapeutes libéraux : la FFMKR et le SNMKR. Les centrales syndicales, elles, ont une branche de santé. Les syndicats représentent leurs adhérents. Ils sont organisés en structure départementale, régionale et nationale. Ils interviennent dans les discussions concernant la profession.


AUTRES ORGANISMES FRANÇAIS & INTERNATIONAUX

ARS

Une agence régionale de santé (ARS) est un établissement public administratif de l'État français chargé de la mise en œuvre de la politique de santé dans sa région. Créées en 2010, les ARS sont régies par le code de la santé publique. Ces établissements, créés en vertu de la loi de juillet 2009 dite « Hôpital, patients, santé et territoire » (HPST), ont pour but « d’assurer un pilotage unifié de la santé en région, de mieux répondre aux besoins de la population et d’accroître l’efficacité du système. » Concrètement, un des rôles des ARS est de moderniser et rationaliser l'offre de soins, et de veiller à la bonne gestion des dépenses hospitalières et médicales.

HAS

La Haute Autorité de Santé (HAS) est une « autorité publique indépendante à caractère scientifique dotée de la personnalité morale » créée par la loi française du 13 août 2004 relative à l’assurance maladie. Sa vocation est scientifique. Sa gouvernance est notamment organisée autour d’un collège. Son statut juridique d’autorité publique indépendante (API), forme la plus aboutie en termes d’indépendance dont puisse disposer une autorité administrative indépendante (AAI), lui confère la personnalité juridique, distincte de celle de l’État. Sa mise en œuvre est effective depuis le 1er janvier 2005.

WCPT

Fondée en 1951, la Confédération mondiale de la Physiothérapie (WCPT) est la seule voix internationale pour la physiothérapie, représentant plus de 350 000 physiothérapeutes dans le monde à travers ses 106 organisations membres. La WCPT s'engage à promouvoir la profession de physiothérapeute et à améliorer la santé mondiale. ELle croit que chaque individu a droit au plus haut standard de soins culturellement appropriés, délivré dans une atmosphère de confiance et de respect de la dignité humaine, soutenu par le raisonnement clinique et la preuve scientifique. La WCPT est une organisation à but non lucratif qui entretient des relations officielles avec l'OMS depuis 1952.