Juliette QUENTIN LE SAËC

Présidente
[IFMK : Brest] (Permanente)
Le premier événement FNEK est parfois une décharge électrique telle qu'on ne s'en remet jamais vraiment. Quand on arrive à la FNEK, on ne connaît personne, et puis progressivement, on commence à rencontrer des gens, qui nous font réfléchir, avancer. On se rend compte que le projet qu'on avait, de faire ses 3 ans dans son IFMK et de partir travailler, va prendre une autre dimension. Parce que non, après un événement FNEK, on ne peut pas rentrer chez soi et reprendre son train-train quotidien. On a découvert un réseau étudiant qui veut faire changer les choses, qui en a assez de subir et qui veut agir pour l'amélioration de ses études et de ses conditions de vie. Chacun a sa place, chacun a sa voix. C'est cette envie d'apporter ma pierre à l'édifice qui m'a poussée à prendre la présidence du KUBE en novembre 2015. J'ai découvert par ce biais la gestion d'équipe et la représentation. Porter la voix des étudiants m'a tout de suite plu. C'est dans cette dynamique que j'ai décidé d'interrompre mes études pendant un an pour prendre la présidence de la FNEK. J'espère que nous réussirons à vous donner envie de rejoindre ce magnifique réseau et à réveiller en vous la flamme de la représentation étudiante !

Lucas LE ROUX

Trésorier
[IFMK : Brest]
Après une exigeante année de PACES, j'intègre l'institut de Brest en septembre 2015 et découvre une passionnante formation en pleine évolution. Lors du congrès de la FNEK, je découvre une facette de l'associatif différente de celle que j'avais pu connaître dans mon parcours d'athlète et de bénévole. Séduit et emballé, c'est décidé, je vais devenir VP parts du KUBE (l'asso de Brest) mais il manque un trésorier.... Je laisse donc les parts pour les chiffres et me découvre une nouvel intérêt : la trésorerie. L'envie de m'impliquer pendant ma K2 est née de mes rencontres avec des étudiants ultra-motivés. Et c'est vers le Bureau National de la FNEK, que j'ai choisi de me diriger. Être au coeur des problématiques étudiantes kiné et contribuer à leur résolution est donc, la voie que je décide de prendre pour cette année 2016-2017.

Marie PECQUEUR

Secrétaire Générale (Nancy)
[IFMK : Nancy]
C’est en K1 que j’ai débuté mon parcours associatif en tant que Vice-Présidente en charge des études supérieures au sein de la CoKiNE. J’en ai alors profité cette année-là pour me dévouer comme bénévole dans différents évènements kinésithérapiques tel que le CIFEPK ou des journées spécifiques au sein de mon IFMK. J’ai réellement découvert la FNEK lors du CA d’Alençon, je me suis tout de suite attachée à ce réseau qui est plein d’optimisme et de détermination, pour lequel on a envie de faire bouger les choses. C’est donc pour ces raisons que j’ai accepté de reprendre le poste de secrétaire générale adjointe. Je finirai par dire qu’il n’est pas difficile de faire de l’associatif, le tout est de se jeter à l’eau mais surtout, de savoir pourquoi on est là.

Pauline LEMERSRE

VP Enseignement Supérieur
[IFMK : Lyon]
J’ai découvert la FNEK dès le début de ma première K1 en participant à la manifestation historique de novembre 2014 pour la réforme de nos études. Timidement mais sûrement, alors que j’entamais ma deuxième K1, mon premier évènement FNEK fut le Conseil d’Administration de Bègles en septembre 2015 et c’est ainsi qu’ayant mis un pied dans l’engrenage je n’ai pas pu m’arrêter là... Pour autant, mon engagement étudiant n’a pas attendu mon premier évènement FNEK. Dès mars 2015 je m’engageais en tant qu’élue de composante au conseil d’administration de l’ISTR de Lyon, puis en septembre 2015 je pris un mandat d’élue en conseil pédagogique à l’IFMK de Lyon pour l’année 2015-2016 puis un mandat d’élue à la CFVU de l’université Claude Bernard Lyon 1 en mars 2016. Dans la continuité de tout ça, j’ai aussi pris la responsabilité d’admin FNEK pour l’ADEMKEL lors de l’année 2015-2016. Via mes différents mandats d’élue et mon engagement à la FNEK j’ai développé un certain engouement pour la représentation et j’ai pu découvrir, comprendre, approfondir différents sujets concernant nos formations, nos problématiques, l’université etc. J’ai pu découvrir un réseau, celui de la FNEK mais aussi celui de la FAGE, un projet, une dynamique, une volonté de changer les choses et d’avancer. M’inscrivant dans cette mouvance, c’est tout naturellement que j’ai voulu renforcer mon engagement en prenant le poste de Vice-Présidente en charge de l’enseignement supérieur à la FNEK.

Ludivine LAVOIE

VP Droits et Conseils aux Étudiants
[IFMK : Orléans]
Élue au Conseil Pédagogique #ECP de ma promotion en K1, sous l’influence de l’ancien VP ES, j’ai découvert la FNEK au KROC en 2014. Suite à cet événement riche en formations et cohésion j’ai eu envie de me lancer dans l’associatif au local en étant la Secrétaire de Kinergy (2015-2016). En K2, de nouveau ECP, j’ai eu envie de participer aux débats en CA donc j’ai adhéré au Collège C, et in fine à la Commission Réflexive Enseignement Supérieur pour avancer sur les différents projets. Participer aux différentes formations m’a donné envie de passer de l’autre côté en devenant Formatrice de la FNEK. Actuellement en K3 à Orléans, j’ai décidé de poursuivre l’associatif en ayant plus d’impact, j’ai donc choisi le poste de VP DCE en axant mon mandat sur : LA DÉFENSE DES ETUDIANTS, LA PRÉVENTION, L'ACTION, LA PASSATION ET LE SUIVI DES ECP. “La démocratie nous concerne tous, il est important de l’instaurer au sein des IFMK.”

Axel JERONIMO-SIMOES

VP Formation
[IFMK : Orléans]
Octobre 2014, un mois après ma rentrée en K1, je découvre ce qu'est la FNEK : une grande famille d'étudiants et néo-diplômés kinés avec une cohésion impressionnante. Reparti du KROC avec des étoiles pleins les yeux, j'ai commencé à m'investir dans l'associatif au local, à participer aux différents événements nationaux avant de me lancer à la présidence de Kinergy (Orléans) en juin 2015. Ce fut un challenge, plein de bonnes surprises, que je n'ai jamais regretté, mais le temps passe et il faut savoir se lancer de nouveaux défis. Après 2 années où je n'ai pas loupé un seul événement de formation de la FNEK, j'ai décidé de passer de l'autre côté et de me lancer en tant que formateur. Et après avoir intégré ce pôle de formateurs si dynamique et impliqué dans la formation de notre magnifique réseau, j'ai décidé de me présenter en tant que VP Formation, avec la volonté de vous garantir à tous, une formation riche, adaptée et de qualité.

Théo LABAT

VP Affaires Sociales et Santé
[IFMK : CEERRF, Paris]
Cette année a été très chargéeen associatif (président de l’AEKiC et du COW). J’ai pu acquérir des compétences en gestion d’équipe et en représentation. C’est ce dernier volet qui m’a le plus intéressé, et je ne me voyais pas arrêter l’associatif l’année suivante : la FNEK apparaissait donc comme la possibilité pour moi de continuer à approfondir mes compétences et à me former pour être acteur de ma profession. Aujourd’hui, le monde est en plein changement : nouvelles politiques, nouvelles idéologies, nouvelle situation économique. Cependant, la situation actuelle des jeunes ne s’améliore pas dans ce nouvel environnement ; pire, elle n’a en partie pas bougé depuis des dizaines d’années alors que le monde change. De nombreuses problématiques sont rencontrées par les étudiants, certaines spécifiques des étudiants en kinésithérapie. À l’aube des propositions faites lors de la Grande Conférence de Santé et de l'application de sa feuille de route, je prends mon poste de Vice-Président en charge des Affaires Sociales et de la Santé avec beaucoup d’espoir et de nombreux projets. Ainsi, la FNEK a un réel rôle à jouer et doit rassembler, car la réussite des étudiants et leur épanouissement dans la formation, passe par l’amélioration de leur condition de vie.

Joachim LE TALLEC

Attaché de Presse
[IFMK : ASSAS, Paris]
Mon engagement associatif étudiant a débuté l’année dernière au sein du BDE GOKA (Assas) comme VP Partenariats et comme administrateur FNEK pour mon institut, puis comme secrétaire et membre fondateur du COW (Organisation du WEFKIF). Au contact d’un réseau actif et attachant, j’ai pu m’intéresser et approfondir mes connaissances sur les problématiques étudiantes en kinésithérapie. C’est alors que l’idée d’un investissement au national a germé dans mon esprit pour donner une magnifique fleur : la prise de poste au Bureau National. La volonté au sein de la structure de créer un poste d’attaché de presse m’a immédiatement amené à envisager d’y candidater. Notre structure cherche perpétuellement à augmenter sa visibilité afin de faire entendre la voix et les positions des étudiants en kinésithérapie. L’avancée pour nos études passe par une sensibilisation de toutes et de tous, et c’est dans cette optique que je souhaite apporter ma contribution à la FNEK. Nous sommes un réseau riche et motivé, alors portons notre voix au plus haut pour faire entendre nos revendications !

Willy ERUAM

VP Prévention, Citoyenneté, Jeunesse et Solidarité
[IFMK : Nantes]
Motivé pour être acteur de la vie étudiante au sein de mon institut, mon engagement associatif a débuté au BANK (Bureau Associatif Nantais des étudiants Kiné) à Nantes pendant ma K1 et ma K2 en tant que VP Soirée. En dehors de mon poste je me suis beaucoup investi dans la vie de bureau de l’association en essayant de la faire évoluer le mieux possible. Cette ouverture m’a permis de découvrir les évènements FNEK pour la première fois au congrès SPOCK à Paris cette année. J’ai découvert un magnifique réseau, une famille avec des projets concrets, des engagements et des ambitions pour faire bouger les choses. J’ai donc essayé de faire passer ce message aux étudiants Nantais avec nos VP FNEK locaux. Et maintenant j’ai envie de faire plus et de m’investir encore dans ce magnifique projet et défi qu’est la FNEK. Me voilà donc VP PCJS pour défendre et faire passer des valeurs qui sont essentielles pour moi, toujours dans la joie et la bonne humeur.

Paul VERMOT-FÈVRE

VP Réforme des Études
[IFMK : Dijon]
Éduqué dans un environnement où l’enfant puis le jeune adulte est considéré comme un réel individu maître de ses choix, je me suis rapidement intéressé à la manière dont fonctionnent les systèmes d’éducation… Après une dizaine d’années d’associatif et de mandats d’élus, j’étais en K1 ECP, Admin FNEK et tuteur en PACES. « Acteur de sa formation » cela vous dit quelque chose ? La réforme est arrivée en cette rentrée 2015 ! Un texte riche et plein d’ambition qui n’est cependant pas si simple à comprendre et surtout à mettre en place au local… D’autant qu’à la rentrée tout était déjà bouclé, ou presque, dans mon institut. Une façon d’offrir aux arrivants une rentrée calme et sereine. Cependant, il était difficile de discuter des choix déjà établis… Mais l’avis des étudiants dans tout ça ? Après un an d’étude de la réforme et de dialogue avec mon institut, j’ai voulu m’engager à la FNEK en tant que VP Réforme. Ensemble, nous avons les meilleurs outils pour établir des partenariats intelligents avec nos instituts, au service de notre éducation, de notre avenir.

Simon LACOMBE

VP Ile De France
[IFMK : EFOM, Paris]
Mon année de K2 a été riche en engagement étudiant. D'abord VP FNEK de l'AVEKE, BDE de l'EFOM, j'ai essayé de participer à un maximum d'événements FNEK, et d’intéresser mon institut aux problématiques étudiantes. J'ai aussi participé à l'organisation du WEFKIF en tant que VP Part et c'est à cette occasion que j'ai rencontré certaines des personnes avec qui je travaille aujourd'hui au Bureau National. C'est grâce aux personnes que j'ai pu rencontrer au cours de ces événements, et à nos discussions, mais c'est aussi parce qu'un certain nombre de personnes m'ont confirmé, lorsque je devais prendre une décision, que j'aurai les épaules pour tenir ce poste, que je suis aujourd'hui dans l'aventure FNEK. Je suis actuellement Vice-Président en charge du réseau Ile de France à la FNEK, afin de gérer ce réseau particulier, qui est un vivier d'idées et de projets.

Nathan BOURGES

VP Stratégie au Financement de nos Formations
[IFMK : Alençon]
Admin Fnek de la TAEEKA (Alençon), mon mandat s'était beaucoup axé sur la représentation de la Fnek dans mon IFMK mais aussi et surtout sur le démarchage de la région vis à vis des frais d'inscription. C'était l'époque des élections régionales et tout était à gagner. Les avancées du projet étant satisfaisantes et le retour des étudiants motivants, je me suis posé la question de la faisabilité au niveau national. Après en avoir beaucoup parlé, avec le nouveau BN nous avons décidé de créer un nouveau poste qui s'occuperait de ces problématiques: VP en charge de la Stratégie au Financement de notre Formation (S2F). Mon action visera à accompagner les structures locales pour mener leurs revendications sur leurs frais d'inscription au niveau régional.

Arnaud PREUILH

VP Community Manager
[IFMK : ADERF, Paris]
Auparavant j'étais VP Partenaires et l'Admin (VP) FNEK du BDE EKP ADERF à Paris ainsi que VP Communication du COW, toujours à Paris pour organiser un événement de formation associative étudiante #WEFKIF. Étant Admin FNEK de mon institut, la FNEK était une association qui m'intéressait principalement pour la revendication des droits étudiants que nous n'avions pas dans mon institut et ça me permettait de toujours être au courant de leur avancée. Cette association était tellement dynamique que je voulais y participer en soutenant la structure par mes connaissances informatiques ainsi je me suis motivé à être le Arnaud P. VP Community Manager de la FNEK 2016/2017. Un conseil FONDAMENTAL: Connecte- toi à Bre@k pour connaître toutes les nouveautés de la vie étudiante kiné ainsi que pour poser toutes tes questions sur la vie étudiante dans les autres IFMK, nous sommes nombreux, cela fait notre force, nous pouvons changer les choses. Sinon n'hésite pas en cas de problèmes informatiques, Arnaud P. Vp Community Manager, toujours à votre écoute. 😉

Juliette BOUTRY

VP Déficients Visuels
[IFMK : AVH, Paris]
Ma vie associative a débutée en local au sein du BDE AVH. Tout d’abord en tant que VP Voyages/ Études puis en tant que VP Communication. Après deux mandats au local, j’ai découvert le réseau de la FNEK : un réseau stimulant, familial et comportant une réelle envie de porter leurs projets à terme. En tant que Déficiente Visuelle, j’ai découvert la FNEK avec un autre regard, ainsi plusieurs problématiques ont émergé. Ce poste au sein de la FNEK a pour but de représenter les DV dans tous les projets, les différents événements, et aussi, à la manière du réseau IDF, de créer un réseau DV actif et solidaire. Ce poste représente un nouveau défi sur le plan personnel, mais aussi pour tout ce beau réseau.

Antoine RINALDI

VP Partenariats
[IFMK : ILFOMER, Limoges]
Après une année de mandat en tant qu’administrateur FNEK pour l’association BRAKIAL, j’ai intégré l’ELEKC, qui a organisé le XVème Congrès de la FNEK, où j’ai pris le poste de Vice-Président en charge des Partenariats. Cette expérience au sein de ce poste m’a énormément enrichi et j’ai décidé, à la suite de cet événement, de monter au Bureau National pour participer à la vie de cette magnifique structure qu’est la FNEK, et pousser plus loin mon engagement associatif.

Cécile AUBRY

CM Communication
[IFMK : AP-HP, Paris] (MKDE)
Après avoir été VP Comm du KAPS (la Pitié) puis la présidente du Gala’K, j’ai décidé après le SPOCK de rejoindre l’équipe du BN au poste de Chargée de Mission Communication. J’y ai alors découvert un poste qui me plaisait énormément, en contact direct avec le réseau, qui me permet de prendre au quotidien la “température” de ce réseau fort qu’est celui de la FNEK. Le second point clef pour mon poste c’est la transversalité qu’il demande. Le travail avec les différents membres d’un bureau est toujours très agréable et enrichissant. Toujours plus motivée, c’est avec la même envie que j’ai décidé de prolonger mon mandat d’un an aux côtés d’une nouvelle équipe et donc de nouvelles problématiques à traiter. Je suis très heureuse de pouvoir continuer à gérer la communication de la structure cette année surtout au vu des enjeux de cette année. J’aurai également à coeur de rendre la FNEK toujours plus accessible au plus grand nombre.

Alexandre PARÈS

CM Publication
[IFMK : Bègles] (MKDE)
Je découvre la FNEK au début de ma K1 grâce au Week-End de Formation de Bordeaux-Bègles. Ce sont les formations reçues à cet événement, ainsi que l'énergie et l'enthousiasme du réseau que je venais de rencontrer, qui m'ont motivé à m'engager dans l'associatif en devenant président de l'association de Bègles. Je découvre alors un univers extrêmement vivant et stimulant, et ce sentiment se renforce à chaque nouvel événement FNEK. Me sentant toujours plus concerné et attaché à ce réseau, je continue à me rendre aux événements même après la fin de mon mandat local. Je décide alors de prendre le poste de VP Publication dans le bureau 2015-2016 afin de m'investir encore plus dans la fédération, et ce dans un domaine qui me tient à coeur : en effet, la publication est l'une des vitrines de la FNEK. À l'aide des nombreux services et outils de communication qu'elle propose, elle crée un rapport direct et concret entre le réseau et les étudiants. Après un an, mon envie d'engagement ne s'est pas altérée, je continue à avoir des idées et des projets pour porter ce réseau plus haut. C'est donc dans la suite logique des choses que je conserve mon poste à la Publication pour le mandat 2016-2017, accompagné d'un nouveau bureau toujours plus motivé et motivant !

Kévin GOSSELIN

CM International
[IFMK : Berck sur mer] (MKDE)
J’ai connu la FNEK il y a deux ans lorsque je me lançais en tant qu’admin FNEK au sein du BDEKEB. L’idée d’échanger avec les autres BDE afin de faire avancer le mien était une idée qui m’a beaucoup plu. Je m’en vais donc à mon premier évènement, le KROC ! C’est au cours de formations sur l’international que je rencontre Louison Jacquier présentant les projets de sa commission. Les projets me correspondant, je rejoins la team international ! Après une belle année de travail, menant entre autres au SKI, la commission prend fin. Je pars vers le poste de Président de mon asso afin d’y apporter ce que j’avais appris des autres instituts. Plus de distances avec la FNEK, due aux problématiques locales, l’année fut marquée par un stage humanitaire en Haïti, monté de toute pièce, en partenariat avec Kiné du Monde. La fin d’année approche, l’international m’intéressant toujours plus et l’idée de rejoindre le BN se fait de plus en plus forte, je me lance ! Et c’est parti pour une année pleine de projets et de rencontres ! #l’internationalc’estgénial

Maxime FOUJANET

CM Scientifique
[IFMK : Orléans] (MKDE)
Après mon investissement au local (VP PCJS) puis mon mandat à la FNEK (CM Formation), j'ai eu l'envie de m'investir de nouveau pour une cause et un réseau dynamique. Les rencontres avec d'autres collègues jeunes diplômés dans le réseau m'ont beaucoup apporté. La plupart cherchaient à sortir de la zone de confort professionnel d'une routine basée sur les seules savoirs et savoirs faire de la formation initial. Ils m'ont conforté dans l'envie d'approfondir mes connaissances et compétences, de construire ma propre identité professionnelle et d'améliorer la qualité de soins pour mes patients. Le Congrès International Francophone de Physiothérapie et Kinésithérapie de 2016 a fini par me convaincre de l'intérêt d'une ouverture professionnelle précoce issu de l'initiative et de l'envie de l'étudiant lui même. C'est pour ces raisons que j'ai décidé d'intégrer le Bureau National 2016-2017 de la FNEK avec pour ligne directrice la promotion de l'EBP dans le réseau étudiant.

Thomas CARCENAC

CM Développement Web
[IFMK : Lille Catho] (MKDE)
C'est parti pour une année de plus !! Ma mission reste la même : je faire aboutir le projet de refonte complète du site internet, avec l'aide précieuse de Vincent qui va m'aider pleinement pour cette année. Un projet aussi ambitieux qu'intéressant qui aidera, je l'espère, la structure à se développer et à avancer.

Vincent LADEVEZE

CM Développement Web
[IFMK : La Musse]
Après 2 ans de FNEK dont 1 au Bureau National en tant que VP DCE, j'ai finalement décidé de rempiler afin de terminer un projet qui me tenait à cœur. Commencé il y a un an en collaboration avec Thomas Carcenac, le projet de renouvellement du site internet de la FNEK et de son extranet (Bre@k) devrait enfin aboutir cette année. Mon engagement au sein du Bureau National continue donc jusqu'à l'aboutissement de ce projet qui devrait, je l'espère, permettre à la FNEK de fédérer toujours plus son réseau, d'échanger et d'envisager l'avenir sur des bases solides.

Les actus fnek

Exemple fil d'actus ici